.... Christian, en professionnel qu'il est, a décolé de l'hôtel bien avant nous pour aller chercher le bus et nous attendre dès 8 h pour charger les bagages et à 8 h 15, nous voilà en route pour Segovie. Nouvelle traversée de la ville à vitesse réduite qui nous laisse tout le temps pour en contempler une dernière fois les belles avenues bordées de si beaux immeubles.

       Et nous voici,  après une heure de route aux abords de Ségovie déclarée ville patrimoine de l'humanité ce en raison de son remarquable caractère dit architectonique. Sise à 1000 m d'altitude, elle jouit d''une belle lumière grâce à la pureté de l'air ambiant.

       Depuis le point de stationnement de notre bus, deux directions s'offrent à nous , l'une permet d'aller au pied de l'acqueduc romain. celui-ci parfaitement conservé est un des plus remarquables édifiés par l'empire romain, la légende raconte qu'il a pu voir le jour grâce à la volonté du diable lui-même à la dernière minute du délai exigé pour que le voeu soit exaucé..... vive le diable car l'oeuvre est belle !!!... direction privilégiée par ceux et celles ayant peur du dénivelé ! en effet, l'autre direction nous menait dans dans la " haute ville ".

     Ainsi, une bonne partie du groupe se retouva dans la "dame des cathédrales", un très bel édifice à l'architecture gothique, seconde moitié du XIV ième siècle. Quant à l'Alcazar, sa situation sur les hauteurs de la ville dissuada  nos amis d'y aller. je fus donc le seul à m'y risquer, en voici quelques jolies photos permettant de juger de la majesté de cette forteresse érigée au XI ième siècle sur les vallées de deux rivières et de ce fait bastion imprenable..... même la vue magnifique est imprenable ! Pas étonnant si ce monument est un des plus visités en Espagne .

DSCF1723

DSCF1724

DSCF1725

DSCF1726

DSCF1727

DSCF1728

DSCF1729

DSCF1730

DSCF1713

DSCF1714 une rue de la vieille ville menant à l'Alcazar

DSCF1715 la cathédrale

 Mais si ces 3 monuments focalisent les visiteurs, le centre de la ville n'en présente pas moins de nombreuses choses à voir et une activité commerciale débordante, il est vrai que c'était jour de marché. Nous y rencontrons d'ailleurs au gré de nos déambulations nombre de groupes asiatiques.

  .... mais tout cela a une fin ou presque et nous fallait prendre la direction " francia". Une dernière halte était prévue à proximité d'Aranda de Duero. Une halte gustative très sympathique avec une nourriture bien généreuse et pour la première fois du " rosado"... car nous sommes ici en région vinicole et le village est célèbre par son labyrinte de caves destinées autrefois à conserver le vin du vignoble et aujourd'hui bars ou bodégas. Faute de temps, nous n'avons pu y faire un arrêt , je le regrette... ce sera pour une prochaine fois.

 

           Fin du voyage, un voyage réussi,  apprécié de vous tous, l'alchimie avec les nouveaux et nouvelles a bien fonctionné.Sachons en garder un excellent souvenir.

          je vous donne rendez-vous pour les deux dernières activités de juin , le 7 à Nay, le 28 pour la soirée champêtre en attendant le programme 2019.  Merci à vous.