Un périple sans difficulté nous attendait proposé par Christiane. Oui , mais 21 km au programme !, cela a dû en dissuader certain(e)s car nous n'étions que 20 sur notre parking . Pourtant, les conditions météorologiques étaient parfaites.

      Direction Espan(avec la tilde )a, regroupement au col d'Otchondo, notre lieu préféré pour les B.B.Q, Bernard et Fanchon nous y attendaient. Christiane donne quelques renseignements et notre jeune stagiaire Nathalie prend les choses en mains, dernière révision avant son séminaire de formation au S A1, samedi et dimanche. Elle virevolte, devant, derrière pour prendre des photos afin d'illustrer sa présentation , alternant "running et walking", toujours avec le sourire.... c'est beau ... la jeunesse !!! Comme indiqué par l'accompagnatrice officielle et titulaire, nous grimpons, mais c'est très progressif, la chaussée est excellente, béton, sentiers, herbages.

       Après une heure de marche, éclatement du groupe, Bernard et Nathalie propose un itinéraire bis pour ceux et celles qui veulent avance; plus vite, ils seront une douzaine; regroupement prévu  au col d'Otchono.  Nous sommes sur le point d'arriver au point  de rassemblement lorsque Christiane reçoit un appel désespéré  : " sommes perdus, faisons demi-tour,  vous rejoindrons... avant midi si possible". Effectivement, nous rallions le campement bien avant eux, malheureusement, Fanchon n' a pas les clés du bar pour servir le café. Il fait beau, le soleil brille, la bonne humeur règne et après ..... 15 à 20 mn d'attente , le groupe des "rapides" arrive en ordre dispersé. On s'inquiète pour Nathalie, mais elle nous rejoint bien vite ayant pris photos, relevés topographiques... en quantité !

          Depuis le changement de campingcar, nos amis voient plus grand et à notre étonnement sont mis sur l'herbe fraiche, un grand thermos, un distributeur de sachets de café, un porte touyeurs, deux grosses boites de gâteaux. Un vrai breakfeast !! merci à vous deux!!.

         Nous voilà armés pour reprendre notre marche en avant non pas à l'assaut du piton qui s'offre à nos yeux mais en prenant l'itinéraire bis par le "périphérique " extérieur. Une voie de contournement en douceur, dont une partie dans une hêtraie fraichement parée de son habit printanier. Que du plaisir, nous sortons de la forêt pour nous trouver nez à nez avec la majesté du jour l'Alkurruntz. Christiane propose deux groupes, un pour le vaincre l'autre pour l'ignorer, toute l'équipe opte pour la première proposition. Personne ne le regrettera, beau panorama sur les monts basques et à l'opposé sur l'océan. les 3 habituels reporters du jour immortalisent l'événement. Christiane donne l'ordre du repli, ou plutôt nous invite gentimentà aller vers un lieu moins venté.

           Notre pause a lieu au coeur d'un pierrier permettent soit d'être à l'abri du vent modéré, soit  de trouver une position confortable pour se restaurer. Pas d'alcool, mais distribution appréciée de biscuits et de chocolats ( 2 variétés ! )

           La montée aura duré 4 h, la descente nous prendra  2 heures sur un parcours  facile et par un temps devenant de + en + couvert. le tout pour 20,900 km et un dénivelé de 760 à 800 m suivant les médias du jour.

          Et pour clore cette belle sortie, rafraichissement incontournable chez Peïo à Dancharria. La dernière répétition, grandeur nature, en profitant des conseils éclairés et doctes de Christiane, aura valeur de test  pour Nathalie qui peut partir en toute confiance ce w-end ... P.J : qqs rares phtos

DSCF1714fontaine d'un très typique village navarrais, d'où nous sommes partis

DSCF1715ravitaillement au terme de la première étape qui a creusé quelques écarts....

DSCF1716ils ont réussi !!!