.....Tout arrive avec un peu de patience, le bloc-notes c'était arrêté à la veille du jour de repos. En fait , le jour de repos a duré plus d'un mois., l'été est passé par là avec ses longues périodes de farniente et une ardeur en berne.

  Donc, comme le veut la tradition, le mercredi est consacré au tourisme, menu à la carte, chacun choisit son programme. C'est ainsi que nous nous sommes retrouvés, une bonne partie du groupe sur la ligne Maginot, celle-ci etant censée protéger tout le flanc Est de notre pays. L'ouvrage visité se situe sur la commune de Saint-Ours, en face sur l'autre versant, lui fait face un autre "bunker", ce qui permettait la défense des deux côtés de la vallée.Avec une petite laine sur le dos, nous descendons à une profondeur de 15 m en empruntant l'imposant monte-charge. Nous y découvrons une "vie" de guerre laissant deviner les conditions spartiates dans lesquelles les défenseurs de la patrie vivaient : cuisine rustique, dortoirs de 36 avec des lames métalliques à la fois sommiers et matelas et bien entendu des  batteries de canons de 75 et autres calibres. Le système de ventilation, extraction  des gaz toxiques, apport d'air pur est, quant à lui, particulièrement ingénieux et efficace.

 La visite dure plus d'une heure, chacun en ressort plus ou moins perplexe, s'interrogeant sur  le bien fondé d'un tel ouvrage non utilisé durant la guerre !!

 Pour nous remettre de notre " immersion" sous terre, nous nous retrouvons, une quinzaine, dans un sympathique restaurant à Barcelonnette. Bonne table, prix correct.

L'après-midi, mon équipage visite la maison du bois et une distillerie où les jeunes patrons nous accueillent chaleureusement. Un orage violent nous rattrape sur le chemin du retour. Cette étape touristique se termine par le classique apéro du soir.

DSCF0777

DSCF0780 l'entrée du bunker

 

DSCF0790 exercice casse-tête à la maison du bois pour chantal.... réussi !

 

          A près le jour de repos, une 4 ième étape nous attend , pleine de difficultés. les meilleurs(7 ) s'attaquent au Grand Bérard. les autres (19 ) vont chercher la où la pierre a éclaté.

         Une longue montée dans une forêt de mélèzes dirigée par Denis débouche sur un cirque grandiose qui héberge des marmottes peu farouches. Nous traversons qqs mini-névès peu susceptibles d'être avalancheux :

DSCF0800

DSCF0801

DSCF0802

DSCF0803

DSCF0813

DSCF0818

DSCF0819

DSCF0821

DSCF0829

DSCF0830

DSCF0831

DSCF0832

DSCF0834

Robert et son voile particulier ...

C'est dans ce magnifique décor que nous prenons le temps  de nous restaurer avant d'entreprendre le retour aux voitures en empruntant des sentiers, partie en forêt, partie sur les alpages. Ala sortie, ou à l'arrivée , si vous préfèrez : 19 km pour un dénivelé de 850 m.

 Le rafraichissement post rando, se passe dans un refuge 3 étoiles, à l'architecture très moderne, très classe. Nous étions confortablement installés dans les sofas de la terrasse lorsque .... la pluie nous en a sortis. Dommage !

 Avant dernier "apéro" + participation au jeu de l'animateur du V.T.F " voulez-vous gagner des millions ? " Une équipe masculine s'est spontanément créee ... qui nous a gratifiés d'un délire hallucinant comme diraient les jeunes. Il devait leur rester de l'énergie pour se défouler de la sorte !

 

           ET, nous voici rendus à la dernière étape du circuit. A la tête du commando des 26, Christiane. En route pour les lacs.

  Nous empruntons les premiers lacets dans une forêt de mélèzes très pentue, mais la plus grosse difficulté n'était pas de faire face à des pentes parfois rudes, mais d'esquiver une nuée de moustiques aussi impressionnante en nombre que désagréable ! Heureusement, au niveau du lac dit d'en bas, à la sortie de la forêt, bcp - de moustiques. Nous grimpons jusqu'au très joli lac moyen, poussons jusqu'au lac le plus haut, lac aux eaux noires et redescendons pique-niquer au lac du mileu  de loin le plus agréable. Il fait beau et bon, l'eau est transparente, de quoi tenter notre bon Laurent qui n'hésite pas à aller  y faire un plouf :

DSCF0866

DSCF0867

DSCF0871

DSCF0883

DSCF0886

DSCF0890

DSCF0898

DSCF0900

DSCF0902

Une belle semaine, de jolis circuits, des conditions idéales alors que la France et + particulièrement le S-ouest souffraient de la canicule, un accueil très sympa au sein du village vacances !!

Merci à toutes et à tous et une mention spéciale pour Bernard, Denis, Jacques, christiane nos dévoués accompagnateurs.

 .... et, c'est justement puisqu'ils gérent , et bien , nos randos, avec les responsabilités que cela impose, qu'ils m'ont demandé de choisir la destination 2018. Accord donné et présenté lors du dernier apéro du séjour. Donc en 2018 ce sera l'Andorre, choix et façon d'opérer qui suscitèrent , par ailleurs,  quelques réactions.

 Voilà, je vous ai ramenés deux mois en arrière, à vous d'ajouter vos commentaires....